Le saviez vous : L'existance des résistances de 0 Ohm

Thu 15 January 2015 by Philémon Gardet

En consultant les catalogues de fournisseur de composants électriques il est possible de rencontrer de surprenantes choses, comme les résistances de valeur nulle.

Penchons nous sur cette particularité.

Résistance traversante de 0 Ohm - Le trait noir indique bien la valeur.

Comme il était concevable, une résistance de 0 Ohm n'a pas à proprement parler une valeur nulle... Hélas ! Dans les faits on s'approchera davantage des 10-50 mili-Ohm (tout comme un fil peut se comporter)...

Ce composant existe, entre autre, dans le but de proposer un format supplémentaire au classique fil ou piste de circuit imprimé. C'est justement dans ce cadre que l'utilisation de ces résistance a une importance.

Pour la conception d'un circuit imprimé ne disposant d'une seule couche de routage, les résistances de 0 Ohm permettent de faire des ponts au dessus d'autres pistes. Toutefois même pour des circuits sur plusieurs couches, un tel système peut être retrouvé lors que la complexité du circuit l'impose.

D'autre part cette résistance peut-être utilisée pour permettre la configuration du circuit. Sa présence où non activera une fonctionnalité. On pourrai également utiliser un cavalier, mais l'usage d'une résistance assura la permanace de cette configuration. Un exemple : nous créons un circuit en grande quantité pouvant répondre à plusieurs besoins. Dans ce cas il nous faut installer des résistances nulles lors de l'assemblage pour choisir la fonctionnalité finale de chaque carte.

Il ne faut cependant pas oublier que les résistances de 0 Ohm ont une puissance de dissipation maximal. Ainsi comme les pistes il faut choisir le format correspondant à nos besoins.